idf.net  
   


Connexion & Hebergement (III)

Le domaine :

Maintenant que vous maitrisez et comprenez toute la chaine liee a la connexion de votre ordinateur au reseau Internet, il est temps d'aborder le cote de l'hebergement ou "hosting" en anglais.

Mais avant de decouvrir exactement, concretement tous les tenants et aboutissants, il est important de voir ce qui fait tout votre hebergement, a savoir, votre nom de domaine !!!

Lorsque vous tapez dans votre navigateur l'adresse d'un site Internet pour y acceder comme "http://www.idf.net/". Le nom de domaine est "idf.net". Le ".net" s'appelle plus particulierement, l'extension.

Les extensions ".com" (pour commercial), ".net" (pour network et reseau en francais) et ".org" (pour organisation, association en francais) sont les premieres extensions apparues sur le reseau Internet. La societe responsable de ces extensions est la societe "Network Solutions Inc". Elle gere a travers l'InterNIC ces differentes extensions http://www.internic.net/. Tout le monde peut reserver son domaine directement aupres de l'InterNic mais beaucoup de personnes et de societes preferent passer par un revendeur qui s'occupe des differentes formalites et, la plupart du temps, de l'hebergement.

ATTENTION, ATTENTION, si vous desirez vous occuper vous-meme de la reservation de votre nom de domaine aupres de l'InterNIC. L'adresse a saisir sur votre navigateur est bien http://rs.internic.net/ et non pas en "com". La societe exploitant le domaine internic en com n'a aucun rapport avec l'Internic.

Pour information, dans les milieux anglophones, le point separant le nom de l'extension se dit "dot". Par exemple, idf dot net pour http://www.idf.net/.

Concernant ces extensions, il n'y a AUCUNE obligation d'etre une association pour posseder une extension ".org", d'etre une entreprise pour avoir un ".com" ou d'avoir une relation avec le milieu Internet pour avoir un ".net". Ce sont juste des recommandations.

Il existe d'autres extensions de base comme le ".edu" (pour le milieu educatif), le ".mil" (pour les bases militaires) et le ".int" (pour les organisations internationales). Ces dernieres extensions sont beaucoup plus dures a reserver et des conditions particulieres sont a respecter.

A cote de ces extensions mondiales (oui, ce sont des extensions mondiales et non pas americaines, il ne faut pas confondre !), il existe des extensions nationales. Ces extensions nationales sont gerees generalement par des organismes neutres au sein du pays ou bien par un departement de la societe nationale de telecommunication. Chaque pays gere comme il le desire son extension en creant l'architecture qui lui semble la plus logique et la plus efficace. Quelques exemples :

Quand vous enregistrez votre domaine aupres de l'InterNic, il vous est demande les coordonnees :

. Les coordonnees du proprietaire sont importantes. Verifiez bien que vous etes, vous-meme, bien enregistre comme proprietaire et si ce n'est pas le cas, demandez a votre fournisseur qu'il vous en explique la raison. C'est la personne ou la societe qui est enregistree comme proprietaire qui possede effectivement le nom de domaine.

. Le correspondant administratif est la personne gerant administrativement le site... C'est normalement le proprietaire du domaine mais, certains preferent mettre le fournisseur ou le consultant intermediaire. Ca n'a pas vraiment grand importance.

. Le correspondant technique correspond a la personne gerant techniquement le serveur. C'est toujours l'hebergeur.

. Le correspondant payeur (ou billing en anglais) est la personne qui se charge du reglement du domaine.

A noter que toute la correspondance avec l'Internic se fait a travers Internet et par courrier electronique... Meme le reglement de votre nom de domaine se fait par prelevement sur votre carte bancaire internationale.

Enfin, pour aborder sommairement le cote technique, il reste a assigner les serveurs primaires et secondaires au moment de l'enregistrement. Les coordonnees de ces serveurs vous sont donnees par votre fournisseur d'hebergement. L'Internic assigne a votre nom de domaine ces serveurs et sait de cette facon que pour retouver votre domaine, il suffit de se diriger vers ces adresses. Ensuite, le serveur s'occupe de renvoyer correctement votre visiteur vers votre site demande.

Le serveur secondaire sert quand le serveur primaire est en panne. Attention, il est impossible d'enregistrer un nom de domaine sans les coordonnees de ces serveurs primaires et secondaires car ce sont eux qui ont l'information sur l'existence du domaine.


les auteurs de cet article

Chris HEDE est le concepteur du site IDF.NET et s'est specialise dans la promotion des sites Internet ainsi que les moteurs de recherche.
http://www.idf.net/

Octave KLABA est le webmaster d'Ovh Net - http://www.ovh.net/ - Le Club de Webmasters Francophones.